Boutonnières « buttonholer » de Singer

Je rencontre toujours le même soucis avec la confection des boutonnières.

Pour y remédier j’utilise pour la 1ère fois le système de « buttonholer » de Singer. Il existe plusieurs modèles.

Pour les photos j’ai utilisé les 2 modèles que j’ai.

Celui-ci contient 5 gabarits de boutonnières (cames), 1 plaque d’aiguille avec sa vis de fixation. Cette plaque recouvre les griffes d’entrainement.

Le système de boutonnières se fixe au  au pied presseur et la fourche se cale au niveau de la vis du serre aiguille.

J’ai choisi une boutonnière avec en forme  de serrure (came de droite).

Au dos de la came il y a un la longueur de la boutonnière en inch et un gabarit de la boutonnière finie ce qui permet de choisir la bonne boutonnière.

La came correspondante est insérée dans l’appareil.

Et le système est fixé à la barre du pied de biche comme ci-dessous.

Le tissus à travailler est passé entre la plaque qui recouvre les griffes et le gabarit du système.

Le bouton blanc avec le « S « de Singer sert à positionner le gabarit au bout de la boutonnière qui va être cousue. Pour ce modèle se sera la partie arrondie en forme de serrure

Le début de ma boutonnière sera à la hauteur du point que j’ai fait au crayon.

Tenir les fils  du début du travail et y aller doucement.

Le choix de la largeur de point se fait sur le côté du système.

J’ai un peu tout essayer et c’est le « 6 » qui me convient.

Le premier passage n’est pas terrible, mais il faut toujours un 2ème passage.

Au 2ème passage je suis satisfait de la boutonnière.

Comme ce système est un modèle des années 1948 et que ma machine n’a pas de zigzag, c’est le système avec la came installée qui fait le zigzag, pas l’aiguille.

J’ai même essayé avec un velours de soie en double épaisseur.

Voilà le résulta.

Et avec une autre came pour une boutonnière très petite.

Il y a quelques tutoriels en anglais sur le net. Ils sont clairs, bien filmés et compréhensible.

Le livret explique comment faire de longues boutonnières, des boutonnières comme faite à la main etc.

Je vous recommande vivement de les regarder pour aller plus dans le détails.

Avec un peu de pratique je suis convaincu et pour le moment je ne voudrais faire mes boutonnières autrement.

 

Bonne couture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *